• 05 46 49 72 42
  • atel.consac@wanadoo.fr

Présentation de l’ATEL

L’ATEL (Association Travail Environnement Local) a été créée en mai 1994 à l’initiative de la municipalité de Consac qui souhaitait apporter une réponse aux chômages des jeunes du territoire et aux besoins d’entretien du patrimoine vert.  En 2000, l’association a été agréée Ateliers et Chantiers d’Insertion. L’ATEL est, aujourd’hui, conventionnée pour 17 ETP Insertion. L’Association qui accompagne une cinquantaine de personnes chaque année.

L’ATEL développe ses activités autour de plusieurs supports :

– Les prestations d’entretien des espaces verts et naturels et du patrimoine bâti :

Activités historiques de l’association, elles étaient jusqu’en 2013 réalisées uniquement pour les adhérents de l’association, à savoir les communes et syndicats du territoire.

L’association a, depuis, élargi ses prestations aux entreprises ; à compter de 2013, l’ATEL a élargi ses activités en développant deux nouvelles prestations :  

– Les travaux viticoles : tirage des bois, liage, épamprage et relevage ;

– Les travaux agricoles : cueillette, désherbage, éclaircissage…

Notre mission d’insertion

Nous avons pour missions d’assurer l’accueil, l’embauche et la mise au travail sur des actions citées ci-après des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières ; d’organiser le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de leurs salariés en vue de faciliter leur (ré)-insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable.

L’encadrement à l’ATEL

L’accompagnement professionnel par un encadrant technique et un chef d’équipe et socioprofessionnel par une accompagnatrice socioprofessionnelle s’articule autour de plusieurs objectifs pour les salariés en contrat d’insertion :

-Développer les compétences sociales indispensables pour accéder à un emploi : autonomie dans le travail, mobilité, motivation, prise d’initiatives, sens des responsabilités, capacité à travailler en équipe, adaptabilité.

– Acquérir ou réactualiser ses connaissances techniques, ses savoirs-faires, ses méthodologies de travail pour évoluer vers de meilleures performances en qualité et en productivité

– S’engager avec le soutien de l’accompagnatrice socioprofessionnelle dans une démarche de formation, prospection, recherche d’emploi, amélioration des conditions de vie (logement, mobilité, passage du permis, etc.). Il est à noter que la convention de contrat aidé passé avec le salarié l’oblige à accepter l’aide de l’accompagnatrice socioprofessionnelle.

– Démontrer des capacités à travailler en sécurité, avoir des notions pratiques et théoriques en matière de sécurité en équipe

– Veiller aux postures adaptées pour prévenir des problèmes physiques.

– Accepter d’acquérir des nouvelles notions et façons de travail pour augmenter le potentiel du salarié en contrat d’insertion, ainsi que des connaissances environnementales.

– Entretien du matériel et de l’outillage pour pérenniser sa durée de vie